maladie chronique

Les recettes vertes de Satim

CONSOMMER MOINS, MAIS CONSOMMER MIEUX
 

Nous sommes actuellement dans l’ère de la surconsommation. Les industries agro-alimentaires se sont alors mises à produire plus, négligeant souvent la qualité.

Ici, nous pensons qu’il est important de revenir à une alimentation plus saine avec de meilleurs produits comme c’était le cas il y a plusieurs décennies.

La viande fait partie de notre civilisation depuis la nuit des temps. Il est important de la choisir de bonne qualité afin de faire le plein protéines, mais il est préférable de ne pas en abuser, et de varier les sources. Cuisiner de temps en temps un repas sans viande est bon pour la santé, et ce n'est en aucun cas un régime végératien que nous vous proposons, mais fléxitarien.

Qu'est ce que le flexitarisme ? C'est tout simplement un mode d'alimentation plus sain, qui vise à limiter sa consommation de viande sans l'exclure totalement.

Aujourd’hui, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et le CIRC (Centre International de la Recherche contre le Cancer) préconise de se limiter à 500g de viande par semaine (hors volailles) afin de diminuer le risque de développer un cancer, et d’éloigner les maladies cardiovasculaires.

 

Les biens faits d’au moins un repas sans viande par semaine :

  • Diminuer son cholestérol
  • Limiter la prise de poids et les maladies cardio-vasculaires
  • Varier son alimentation et manger plus de légumes, féculents et légumes secs bons pour la santé
  • Découvrir de nouvelles recettes
  • Faire attention à son budget
  • Privilégier la qualité
  • Préserver la planète et le bien-être animal

Comment appliquer les recommandations de l’OMS qui sont : 500g de viande par semaine hors volaille. Si l’on compte 100g de viande pour un repas, cela correspond à 5 repas. Pour les 9 repas restants, pensez au poisson au moins deux fois par semaine, les œufs, la volaille, et les plats sans viande que vous retrouverez ici.

Les légumes secs ainsi que les graines et fruits olégineux sont d'excellentes sources de protéines, qui, associées à des produits céréaliers (pâtes, riz, semoule, flocons de céréales...) sont bien assimilées par l'organisme.

 

Vous pouvez télécharger nos recettes vertes ci-dessous: